Lire l'article

Ports : ces nouvelles portes maritimes d’Afrique centrale

Ports : ces nouvelles portes maritimes d’Afrique centrale

Alors que 95 % du commerce mondial transitent par les océans, l’Afrique centrale n’a pendant longtemps détenu que quelques quais hérités de la colonisation. Vétustes, mal équipés, limités par des tirants d’eau peu profonds, Douala, Port-Gentil, Pointe-Noire ou même Matadi pouvaient à peine approvisionner leur hinterland, sans parler de celui des pays enclavés.

Et puis la modernisation de Pointe-Noire par le groupe Bolloré en 2009 a fait entrer la sous-région dans le monde maritime et fluvial du XXIe siècle. Depuis, les terminaux de Kribi et d’Owendosont sortis des flots, en attendant Banana, en RD Congo, et alors que Douala et Matadi prévoient de se refaire une beauté.

Surtout, l’Afrique centrale dispose pour la première fois de ports de transbordement – Pointe-Noire et Kribi – susceptibles d’améliorer sa compétitivité, grâce à des coûts de manutention plus faibles. Ne restera plus alors qu’à équiper le fleuve Congo d’interfaces modernes et efficaces pour que l’ensemble de la sous-région bénéficie des atouts d’une façade maritime.

À lire

M-Logistique est en ligne !

M-Logistique est en ligne !

C'est avec plaisir que nous vous informons la mise en ligne de notre nouveau site de logistique. Notre site prend le nom M-Logistique, il est en l

Lire plus
Réforme des secteurs du transport et de la logistique pour relancer le commerce

Réforme des secteurs du transport et de la logistique pour relancer le commerce

Le Conseil des chambres mixtes de Tunisie (CCM) a organisé, le jeudi 20 décembre 2018 à l’hôtel Movenpick (Berges du

Lire plus
Dossier aérien : les aéroports africains décollent-ils ?

Dossier aérien : les aéroports africains décollent-ils ?

L’aéroport de Nairobi, le premier d’Afrique de l’Est, avec 6,3 millions de passagers en 2012, est devenu un rouage incon

Lire plus